Translate This Page Print This Page Email a Friend Newsletter Sign-Up
Text Size : Sm Med Lg
Press Release

FOR IMMEDIATE RELEASE
Press Release # 006-10
Tuesday, February 16, 2010

CONTACT PRESSE: (212) 788-5290
Jessica Scaperotti/Zoe Tobin: Pressoffice@health.nyc.gov


Le Département de l’Hygiène et de la Santé Mentale lance un avertissement concernant un remède contre les nausées matinales contenant du plomb et de l’arsenic

Le 16 février 2010 – Le Département de l’Hygiéne et de la Santé Mentale a annoncé aujourd’hui qu’une substance couramment utilisée contre les nausées matinales et connue sous le nom de « craie africaine » contient du plomb et de l’arsenic. Ce produit a été récemment identifié à New York dans certains magasins locaux qui vendent des remédes africains. Le Département a lancé un avertissement demandant aux femmes enceintes de ne pas l’utiliser. Le Département de l’Hygiéne et de la Santé Mentale a été informé de ce danger potentiel par la FDA (Food and Drug Administration). Cette substance ressemble à de la craie et porte différents noms : « craie africaine», « nzu », « poto », « calabar stone », « mabélé » ou « la craie ». On peut la trouver sous forme de gros granulés ou de blocs qui ressemblent à de la craie ou à de l’argile. Elle est souvent vendue dans des pochettes en plastique transparent, avec ou sans étiquette. Ce reméde est principalement utilisé par les femmes originaires d’Afrique occidentale.

Le plomb est un métal toxique qui peut être particuliérement dangereux pour les femmes enceintes et les enfants. L’empoisonnement par le plomb peut entraîner des problémes pendant la grossesse et affecter le comportement et la capacité à apprendre chez les jeunes enfants. Les effets à long terme peuvent inclure des troubles du systéme nerveux ainsi que des lésions cérébrales. L’arsenic est aussi un poison et l’exposition prolongée à ce métal peut augmenter les risques de cancer, de lésions cutanées, d’irritation des yeux et de troubles du systéme nerveux.

Selon Nancy Clark, commissaire adjointe du Bureau de la prévention des maladies de l’environnement du Département de l’Hygiéne et de la Santé Mentale : « L’utilisation de la craie africaine pose des risques aux femmes enceintes et à leur fœtus. La vente de ces produits est interdite. » Toute personne ayant utilisé de la craie africaine doit appeler le Centre de traitement contre les empoisonnements (Poison Control Center) au 212-POISONS (764-7667). Le Centre de traitement contre les empoisonnements ne vérifie pas le statut d’immigrant et ses services sont disponibles en plusieurs langues.

Le Département de l’Hygiéne et de la Santé Mentale a demandé aux distributeurs et propriétaires de magasins vendant de la craie africaine de prendre les mesures suivantes :
  • Arrêter immédiatement de vendre ces produits.
  • Les retirer des rayons et des stocks.
  • Afficher un signe avertissant les clients de ne pas utiliser ces produits.
Le Département de l’Hygiéne et de la Santé Mentale conseille aux personnes qui auraient obtenu ou acheté ces produits de prendre les mesures suivantes :
  • Arrêter immédiatement d’utiliser ces produits.
  • Appeler un médecin pour demander une analyse sanguine de dépistage du plomb.
  • Placer ces produits hors de la portée des enfants.

Appelez le 311 pour obtenir des informations supplémentaires sur la craie africaine, ou pour signaler les endroits où ces produits sont en vente. Vous pouvez également trouver de plus amples informations sur nyc.gov/heath

Le Département de l’Hygiéne et de la Santé Mentale a également pris contact avec les prestataires de soins de santé à New York pour les avertir de l’utilisation de la craie africaine. Si vous pensez être victime d’un empoisonnement, appelez le Centre de traitement contre les empoisonnements (Poison Control Center) au 212-POISONS (764-7667) ou au 212-VENENOS (836-3667) pour les personnes de langue espagnole.

###